Encadrement



5 décembre : les cadres CGT du CD-13 lancent un appel  à leurs collègues

Télécharger
TRACT CADRES RETRAITES 5 DÉCEMBRE.pdf
Document Adobe Acrobat 597.7 KB

Cher·e·s collègues,


Le 5 décembre prochain, un grand nombre d’organisations syndicales, dont la CGT, appelle à la grève contre la réforme des retraites initiée par le gouvernement actuel. Ce projet, qui s’annonce désastreux pour l’ensemble des salarié*e*s, notamment les cadres, nous concernent tous. Même s’il n’est pas dans la culture de la très grande majorité des cadres du Département, pris
par leurs fonctions, de se mobiliser à l’occasion d’un mouvement social, là il le faudrait.



Le 5 décembre, les I.C.T. seront dans la rue !

Télécharger
20191119 - [TRACT RETRAITES] Le 5 décemb
Document Adobe Acrobat 1.8 MB


Grève du 9 mai 2019 : la section CGT-UGICT s'adresse aux cadres du Département

Le 9 mai prochain, nous vous appelons à marquer votre attachement à une conception du Service Public que nous partageons et qui a fait ses preuves, en manifestant par tous les moyens contre la réforme DUSSOPT.

La CGT invite les cadres à venir échanger avec elle le lundi 6 mai prochain à 17 heures en salle de réunion syndicale à l'Hôtel du Département (A1 123C)

Télécharger
LETTRE AUX CADRES MAI 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 175.6 KB


Projet de loi de transformation de la fonction publique : quelles conséquences pour les cadres territoriaux ?

Le projet de loi dit de transformation de la fonction publique a été rejeté au CCFP et au CSFPT par l’ensemble des organisations syndicales. Faisant preuve de surdité sociale, le gouvernement maintient ce projet de démantèlement du statut de la fonction publique et du service public.

 

Le new management public a tendu à faire des cadres territoriaux des Cost killer, sommés de réduire les moyens de fonctionnement du service public. La loi de transformation de la Fonction publique vise à en faire des postes killer. Armés de la rupture conventionnelle et des directives issues de la contractualisation financière, ils auront à gérer des équipes de collaborateurs précarisés ; tels des chefs d’agence d’intérim. Leur formation évoluera afin de les adapter à cette nouvelle structuration de la fonction publique qui n’en aura plus que le nom. Les conséquences sur le service public seront à l’aune de ces processus et irons de pair avec une autre conception de la fonction publique substituant au principe d’égalité de traitement des usagers, des critères de solvabilité des clients et d’abandon de missions. Une fonction publique réduite au minimum, où la qualité cède le pas à l’austérité budgétaire, et qui n’a besoin que de quelques cadres aux ordres, privés de leur éthique professionnelle et citoyenne.

Télécharger
Tract-Ufict-loi-FP.pdf
Document Adobe Acrobat 221.3 KB


I.C.T. : le 22 mars, refusons la casse de notre statut  !

Face à cette extinction annoncée du statut, condition d’un service public répondant à l’intérêt général, l’UFICT CGT des Services publics appelle tous les ingénieurs, cadres, techniciens et agents de maîtrise à opposer une riposte collective, à participer massivement le 22 mars et dans les suites aux grèves et manifestations partout en France, à organiser des débats avec les agents et les usagers citoyens.

Télécharger
tract_ufict-22mars2018.pdf
Document Adobe Acrobat 469.1 KB


Premières mesures annoncées : suppression de l'avancement au minimum pour les catégories A et B


La CGT s’est prononcée contre le PPCR, accord qui organise l’austérité salariale et le démantèlement du statut en échange de l’ouverture de négociations pour le dégel des salaires en février 2016. En dépit du refus des organisations syndicales majoritaires (CGT et FO), le gouvernement Valls/Lebranchu a décidé de passer en force. Les premières mesures sont intégrées dans le projet de loi des finances 2016 (PLFS) par voie d’amendement. [Lire le tract].


Qu'est-ce que l'Ugict-CGT ?



Aujourd’hui, l’UGICT-CGT compte plus de 80 000 affiliés au niveau national. L'Ugict organise l'activité des professions cadres et techniciennes au sein de la CGT. L'UGICT-CGT enregistre régulièrement des progrès aux élections des Comités d'Entreprises et Délégués du Personnel, aux élections des conseils d'administration des caisses de retraites AGIRC et aux élections prud’homales. Ainsi, aux élections Prud'homales de décembre 2008, et malgré une baisse de participation, la CGT s'est placée comme première organisation syndicale du pays. Pour l’UGICT-CGT, l’enseignement majeur de ces élections est notre crédibilité dans l’encadrement qu’il s’agit deconforter, élargir, d’amplifier avec conviction. En termes de représentativité chez les Ingés Cadres et Techs, l'Ugict-CGT est la deuxième organisation, devant la CFE-CGC. L’UGICT-CGT au service du déploiement de la CGT, permettant à celle-ci d’être en phase avec l’encadrement, gagne aussi en crédibilité.

 

Professionnellement engagés et socialement responsables, nous agissons pour :

  1.  obtenir la reconnaissance des diplômes et des qualifications dans les salaires et les responsabilités,
  2. obtenir des droits individuels et collectifs pour faire valoir notre rôle contributif et notre éthique professionnelle,
  3. agir ensemble pour une réelle réduction du temps et des charges de travail,
  4. défendre la retraite AGIRC et la validation des années d’études pour les droits à la retraite,
  5. faire respecter l’égalité entre les hommes et les femmes,
  6. mettre fin au Wall Street Management et développer une démarche de management alternatif.
  7. L’Ugict est membre de Eurocadres, organisation affiliée à la CES (Confédération Européenne des syndicats), afin de travailler à de réels droits sociaux en Europe.  L’Ugict est signataire du "manifeste pour la responsabilité des cadres". L’Ugict est membre d’Union Networks International, afin de mieux développer les convergences revendicatives avec d’autres organisations syndicales de cadres au niveau mondial.