Les dépêches CGT

Flux RSS


Le Tribunal Administratif de Montreuil annule les fermetures de deux brigades douanières
Après l'annulation de la fermeture du bureau d'Evreux par le Conseil d'État, la CGT a fait annuler les fermetures des brigades de Chalon-sur-Saône et d'Evreux grâce à ses recours auprès du Tribunal Administratif.
Il n'y a que les combats que l'on ne mène pas qui sont perdus d'avance. En l'espèce, les douaniers en étroite relation avec les militants CGT se sont battus contre la fermeture de leurs brigades, à Chalon sur Saône et à Evreux. Le Tribunal Administratif de Montreuil a fait droit à leur demande en (...)
>> Lire la suite

Fin de conflit à l'Institut Gustave Roussy de Villejuif
Premier centre de lutte contre le cancer d'Europe, l'Institut Gustave Roussy de Villejuif (Val-de-Marne) bénéficie tant auprès des patients, de leurs familles que des soignants eux-mêmes d'une réputation d'excellence.
Pourtant, les aides soignantes et infirmières y perçoivent un salaire inférieur à leurs homologues de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris.
Les AS et IDE réclamaient donc une revalorisation salariale, comme celle qui avait été mise en place pour les praticiens de l'Institut l'an dernier. (...)
>> Lire la suite

Convergence des luttes face à Macron

>> Lire la suite

Convergence des luttes face à Macron
Salariés du privé, du public, électriciens-gaziers, cheminots, étudiants, postiers, hospitaliers, etc étaient dans la rue ce 19 juin 2018 pour revendiquer un service public de qualité : rassemblés autour du refus de la société que Macron et son gouvernement nous proposent. Et, aussi, mobilisés sur leurs propres revendications autour de l'emploi, des salaires, des garanties collectives, du service public, de la suppression de la CSG, de l'accès à l'université. Reportage dans le cortège parisien.
Voir (...)
>> Lire la suite

Paprec abandonne ses poursuites pour diffamation contre l'Humanité
Le SNJ-CGT et le SNJ se félicitent de l'arrêt des poursuites pour « diffamation » entamées par PAPREC (entreprise spécialisée dans le recyclage), à l'encontre du journal L'Humanité et de deux journalistes de l'Humanité et de l'Humanité Dimanche.
Le groupe Paprec, spécialisé dans le recyclage, avait entamé une procédure pour diffamation à l'encontre de deux journalistes de l'Humanité, suite à des révélations, témoignages et preuves sur un cas de discrimination syndicale au sein de l'entreprise. Le désistement du (...)
>> Lire la suite

Améliorer les régimes publics de retraite
De 1993 à 2014, les réformes ont fait reculer les droits à la retraite. L'effet de ces réformes prévu par le Conseil d'Orientation des Retraites (COR) ferait passer la pension nette moyenne de 66% du revenu d'activité net moyen (2014) à une fourchette entre 45% et 55% en 2060. L'ensemble des prévisions prévoit une baisse du niveau des retraites de 20 à 30% par rapport au revenu d'activité à cet horizon, malgré un recul de l'âge moyen de départ en retraite à 64 ans en 2040.
Dans sa séance du 31 mai, le COR (...)
>> Lire la suite

Orpea : leader européen, de la répression syndicale…
La CGT soutient les camarades du syndicat allemand Verceinte Dichstlerstungs-Gewertkschaft (VER. DI) dans lutte qu'ils mènent face au groupe Orpea, numéro un français et européen de la prise en charge de personnes âgées. En l'espèce, deux représentants du syndicat ont été licenciés pour avoir diffusé des informations sur le droit de grève. La CGT dénonce encore une fois le groupe ORPEA, qui use de la répression syndicale avec comme seule boussole : le profit !
Orpea, numéro un français et européen de la (...)
>> Lire la suite

Philippe Martinez sur BFM TV
Dimanche 22 avril à 12h
Philippe Martinez sur BFM TV "BFM Politique"
Emission présentée par Apolline de Malherbe
>> Lire la suite

19 avril : convergeons vers le 1er mai !
L'appel à mobilisation du 19 avril, qui a réuni un peu partout en France quelque 300 000 manifestants, a été une réussite ! À l'appel de la CGT, mais aussi du syndicat Solidaires, 190 rassemblements se sont tenus en France. À Paris, les fédérations CGT, accompagnées de Solidaires et de la FSU, était au rendez-vous. La convergence ne fut pas un vain mot, comme ont pu le démontrer des cortèges d'étudiants, de personnels de santé, de sans-papiers... en lutte contre la politique antisociale menée par Emmanuel (...)
>> Lire la suite

Une journée de convergence qui en appelle d'autres
Sur 190 points de rassemblement et à l'appel, le plus souvent, de la seule CGT, près de 300 000 salari-é-e-s se sont mobilisés avec, parfois, des appels à la grève s'ajoutant à celui des cheminots, toujours aussi fortement et unitairement mobilisés. Des rassemblements ou cortèges déterminés malgré la période de congés. Salariés du privé, du public, électriciens et gaziers, usagers des services publics, retraités, jeunes lycéens et étudiants : rassemblés autour du refus de la société que Macron et son (...)
>> Lire la suite