Solidarité



Le journal revendicatif des professionnels de l'action sociale CGT/FSU

L’ampleur de la dégradation des conditions de travail au sein des MDS avait conduit les personnels réunis en Assemblée Générale en juin dernier à voter un préavis de grève reconductible à compter du 3 juillet jour de tenue du CHSCT plénier. Ce préavis a immédiatement fait réagir la DRH qui a œuvré à l’organisation de deux réunions extrêmement importantes pour l’avancée de nos revendications et qui portaient sur les points à lire dans le journal ci-dessous.

Télécharger
JOURNAL REVENDICATIF CGT FSU SANS A.G..p
Document Adobe Acrobat 3.3 MB


Les professionnels de PMI défendent une revalorisation du régime indemnitaire

L’Assemblée Générale du 26 juin a permis aux personnels présents d’échanger sur la mise en oeuvre du RIFSEEP – Régime indemnitaire tenant compte des fonctions des sujétions, de l’expertise et de l’engagement Professionnel –, des conditions de travail, de l’introduction des différents logiciels de recueil des données et de la future mise en œuvre de Doctolib.

Télécharger
TRACT DGAS PMI AG du 11 septembre 2018.p
Document Adobe Acrobat 306.0 KB


Les Maisons départementales de la solidarité dans l'action le 3 juillet !

Suite à L’assemblée générale du 12 juin dernier les personnels de la DGAS avaient, au regard de la dégradation générale des conditions de travail, la carence de moyens, de l’augmentation exponentielle de la charge de travail (CAF, MSA, etc. … problématique spécifique aux public à parcours migratoire) décidé de déposé un préavis de grève reconductible à compter du mardi 3 juillet 2018 à 14h. Nos organisations ont d’ailleurs déposé ce préavis de grève en marge de la tenue du CTP du 21 juin dernier. Ce préavis a immédiatement fait réagir la DRH qui a interpellé nos syndicats faisant tous les jours de nouvelles propositions pour répondre aux revendications portées par les personnels. Les propositions émanant de la DRH comme du Cabinet de Madame la Présidente ont finalement fait l’objet d’un écrit reçu par la CGT et la FSU mardi 26 juin au soir.

Télécharger
Tract appel A l'ag du 3 juillet 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 126.6 KB


La CGT fête la victoire de la lutte à la MDS de l'Estaque et remet l'argent de la solidarité aux grévistes

Ce mardi 26 juin, les responsables de la CGT du Conseil Départemental fêtaient la victoire des agents de la Maison départementale de la solidarité de l'Estaque (quartiers Nord de Marseille) autour de pizzas et du champagne de l'amitié. Les travailleurs sociaux et les secrétaires de la MDS de ce service, confrontés à des conditions de travail intenables liées pour partie à l’explosion de la précarité et à l’afflux de situations d’urgence avaient alerté la Collectivité sans que la demande de renfort de personnels ne soit entendue. Le personnel avait alors acté le dépôt d’ un préavis de grève reconductible. En grève du 12 au 16 mars 2018, ces personnels n’ont jamais faibli devant le besoin de reconnaissance et de prise en compte de leurs revendications. L'administration accordait ainsi, après leur mouvement de grève, 3 postes d’assistant socio-éducatif d’ici à la fin d’année, 2 affectés en prévention sociale, 1 en enfance famille, un 4ème poste d’assistant socio-éducatif qui sera envisagé dans le cadre de la programmation budgétaire 201 9 et sera destiné à la prévention sociale, ainsi qu' 1 poste de secrétariat. Une belle victoire pour  la lutte de ces personnels. La CGT a remis aux grévistes l'argent de la solidarité collecté au moment de cette grève : personnels du CD13, UL CGT de la Rose et d'Aix-en-Provence et UD CGT13.


Nouvelle parution du journal de la section syndicale CGT-Solidarité !

  • PAGE 1 : MDS de l'Estaque : la victoire de la solidarité !
  • PAGE 2 : Des actions efficaces, de belles victoires !
  • PAGE 3 : Une A.G. symbole de l'engagement des professionnels.
  • PAGE 4 : Le service départemental seul face à la détresse des populations les plus vulnérables.
  • PAGE 5 : Asfam : une profession pivot de l'accueil familial.
  • PAGE 6 : Réorganisation à la DPMIS / RSA et APA, des services sous tension.
Télécharger
SOLIDARITE INFOS.pdf
Document Adobe Acrobat 3.3 MB


29 mai 2018 : une A.G. symbole de l’engagement des personnels

29 mai 2018 : une Assemblée Générale symbole de l’engagement des personnels, fidèles à leurs valeurs, mobilisés auprès des plus vulnérables. Si nos syndicats appellaient tous les professionnels exerçant leurs fonctions en lien avec la Protection de l’Enfance et la Prévention Sociale et la PMI à investir l’Assemblée Générale du 29 mai 201 8 – date anniversaire de la mobilisation qui nous avait amenés à porter plainte contre le gouvernement et notre institution – nous n’avions pas prévu de devoir bouleverser l’ordre du jour de notre AG afin de porter assistance à 5 mineurs non accompagnés.

Télécharger
TRACT DGAS AG 12 JUIN 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 384.4 KB


Enfance, prévention sociale et PMI : assemblée générale le 29 mai

Les syndicats CGT et FSU appellent tous les professionnels exerçant leurs fonctions en lien avec la protection de l’enfance et la prévention sociale à investir l’Assemblée Générale du 29 mai 2018, date anniversaire de la mobilisation qui nous avait amenés à porter plainte contre le gouvernement et notre institution.

Assemblée Générale                                  le mardi 29 mai de 14h à 17h

Télécharger
TRACT DGAS AG 29 MAI 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 328.1 KB


Flash-info DGAS CGT/FSU : auxiliaires et contractuels (RIFSEEP)

Lors du Comité technique Paritaire du 1 7 décembre 201 8, a été validée la mise en place au sein de notre collectivité du RIFSEEP (Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel) qui concerne tous les fonctionnaires, stagiaires et titulaires mais aussi les contractuels de droit public.

Télécharger
TRACT PERSONNELS AUXILIAIRES ET CONTRACTUELS
TRACT DGAS AUXILIAIRES ET CONTRACTUELS A
Document Adobe Acrobat 468.6 KB


Appel à une Assemblée Générale extraordinaire mardi 20 mars 2018

Le personnel de la MDS de l’Estaque toujours mobilisés après 5 jours de grève consécutifs, reconduit son mouvement demain afin de faire entendre l’urgence à renforcer le personnel dont le nombre aujourd’hui ne peut permettre la pris en charge de plus de 1500 familles supplémentaires. Cette équipe reçue ce matin (15 mars) par Mme la Déléguée à l’insertion, Monsieur le DGS, Monsieur le DGAS, Monsieur le DRH et en présence d’un membre du cabinet de Mme la Présidente se s’est vu opposer une fin de non-recevoir sur fond d’arguments budgétaires. Monsieur le DGAS se qualifiant lui-même de spécialiste des organisations, travaille sur l’orientation suivante : une évaluation de l’activité MDS par MDS pour pouvoir travailler — à effectif constant — une répartition des personnels plus équitable… Voilà la solution échafaudée par la collectivité ! Pendant ce temps, les populations de l’extrême Nord de Marseille sont laissées à l’abandon et le département assume désormais sa démission devant les besoins que les professionnels ont pourtant les devoirs de faire connaitre.
La feuille de route annoncée ce matin par la Collectivité au personnel gréviste - dans un contexte inédit de précarité et d’abandon des populations, de désengagement des institutions autrefois partenaires a fait l’effet d’une bombe et nous conduit à appeler à une Assemblée générale extraordinaire le 20 mars après midi. La proposition avancée par l’administration à savoir, Le redéploiement du personnel d’une MDS à l’autre est intolérable ! La FSU informée de cette situation rejoint le mouvement et s’associe à l’appel extraordinaire de Mardi 20 mars 2018. Depuis deux ans, l’explosion de l’accueil en MDS a conduit à une dégradation des conditions de travail sans précèdent ; les professionnels fatigués d’alerter sur leurs conditions d’exercice comme sur l’explosion de files actives qui peuvent atteindre par endroits 300 a 350 familles disent STOP ! Au-delà du soutien apporté à l’équipe de l’Estaque dans sa juste revendication, venez échanger sur les projets annoncés…

 

Tous concernés, soyons nombreux en Assemblée Général

Mardi 20 mars 2018 de 14h à 17h à l'HD-13 / salle A 1 123 C

(trois heures d’information syndicale ont été déposées par notre syndicat)


Le service social départemental confronté à la détresse des publics


Les professionnels de l’action sociale exerçant leur mission en prévention,  en PMI ou en enfance-famille tirent la sonnette d’alarme tant leurs conditions de travail se sont fortement dégradées ces dernières années.  L’explosion de la précarité des populations, l’abandon de ces dernières  par les institutions pourtant à vocation sociale, telles que la CAF, la  MSA... l’accueil massif des populations réfugiées issues du protocole Dublin III ou autres, soumettent  les personnels à de fortes pressions et exigent l’ouverture de discussions en urgence.

Télécharger
TRACT CGT FSU service social.pdf
Document Adobe Acrobat 413.8 KB


Les professionnels de la DGAS interpellent la majorité départementale


En 2017, les professionnels exerçant leurs fonctions en Protection de l’Enfance avaient dénoncé d’une seule voix les manquements de leur collectivité vis-à-vis de l’accueil des enfants, mais aussi des postures pro-familles en certains endroits, leurs conséquences sur l’intérêt premier des enfants, des ASFAMS malmenées et une carence globale de moyens.

Télécharger
TRACT CGT FSU A.G. 27 MARS 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 397.5 KB


CGT et FSU demandent au Préfet des solutions d'urgence


La CGT et la FSU du Conseil Départemental demandent au Préfet d’apporter des solutions d’urgence et  exigent une réquisition de locaux pour l’accueil des enfants MNA comme des réfugiés. Reçus en  préfecture le vendredi 1 6 février 201 8, les syndicats CGT et FSU – accompagnés d’une délégation de travailleurs sociaux et de secrétaires exerçant leurs missions en Prévention sociale ou en Protection de l’Enfance – ont fermement dénoncé le désengagement de l’État en matière d’accueil des réfugiés, condamné l’inconséquence du gouvernement qui laisse seuls les départements face à l’accueil de centaines d’enfants mineurs non acccompagnés et, enfin, alerté sur la détresse des populations abandonnées et malmenées par les institutions (CAF, MSA, Sécurité sociale...) génératrice de rupture de droits !



DGAS : une rentrée sociale riche en débats


Après un temps de bilan sur les actions menées en 2017, les personnels des MDS, du SMAPE ou de PA/PH ont pu échanger, avec nos organisations syndicales, sur l’actualité de leur quotidien de travail et ainsi aborder les sujets suivants, prévention sociale, protection de l'enfance, DPMIS et des sujets transversaux (RIFSEEP, réorganisation de la DPMI, etc.).

Télécharger
TRACT DGAS A.G. FÉVRIER 2018.pdf
Document Adobe Acrobat 313.1 KB

Il a été proposé 3 A.G. spécifiques de personnels aux dates suivantes :


Mardi 20 février de 14h00 à 17h00 (prévention sociale)
Vendredi 23 février de 14h00à 17h00 (DPMIS)
Mardi 27 mars de 14h00 à 17h00 (protection de l'enfance)

Assemblée Générale de la DGAS des personnels d'Arenc le 8 février


Dans le cadre des permanences du syndicat CGT du jeudi matin sur le site d'Arenc, nous avons pu, à diverses occasions, échanger avec les agents sur l’opportunité d’organiser une assemblée générale sur place. En effet, des personnels de la Direction générale adjointe nous ont signalé que les rencontres syndicales étaient souvent axées sur les problématiques rencontrées par les agents exerçant sur les sites déconcentrés et qu’ils pouvaient s’en sentir exclus. C’est pourquoi en ce début d’année nous avons décidé de programmer des rencontres régulières sur site. Afin d’échanger, de mieux appréhender les enjeux du moment, la carrière, le devenir de la Collectivité ou tout simplement d’évoquer ensemble les conditions de travail, retrouvons-nous nombreux en A.G.

Jeudi 8 février de 14h00 à 16h00 dans l'auditorium
Assemblée Générale des personnels de la DGAS d'Arenc


Les professionnels de l'action sociale font leur rentrée


L’année 2017 a été porteuse de nombreuses mobilisations tant sur le plan de la protection de l’enfance avec l’action des 29 et 30 mai 2017, que sur celle de la prévention sociale avec la dénonciation de la politique de la CAF et de la MSA, ou encore les initiatives CGT/FSU liées à la négociation sur le nouveau régime indemnitaire RIFSEEP.

DGAS : retrouvons-nous en Assemblée Générale
mardi 16 janvier 2018 de 14h00 à 17h00


L'aide sociale à l'enfance en souffrance : un article du "Ravi"




Crise des mineurs de l'église Saint-Ferréol


La crise que vient de vivre le Conseil Départemental n’était malheureusement que trop prévisible. Nos alertes, nos conseils et la compétence technique des professionnels – venus témoigner à chaque rencontre avec la collectivité – ne sont toujours pas considérés comme des atouts sur lesquels s’appuyer. Nous avons de nouvelles propositions à faire en la matière à Madame la Présidente... Il serait irresponsable de ne pas les entendre !

Télécharger
Flash Info Rappel AG du 28 novembre 2017
Document Adobe Acrobat 159.4 KB


Les professionnels de la DGAS dans l'action !


Parce que nous ne baissons pas les bras et que nous refusons de participer à la Maltraitance institutionnelle, parce que nous exigeons des moyens à la hauteur des besoins des populations vulnérables et des enfants les plus fragilisés, parce que nous défendons des conditions de travail dignes et correctes et un service public de qualité, les professionnels de la DGAS mobilisés, responsables et engagés seront dans l’action lundi 20 novembre 2017 !

Télécharger
TRACT DGAS DROITS DE L'ENFANCE 20 NOVEMB
Document Adobe Acrobat 428.5 KB



8 septembre À paris pour la défense des métiers du travail social : nous y étions !