Notre camarade Gilbert IBBA nous a quittés !

Notre camarade Gilbert IBBA est décédé. Longtemps membre de la Commission exécutive de notre syndicat, il continuait sa vie militante dans son parti politique (PCF) depuis sa retraite. Attaché aux valeurs de solidarité et de fraternité, il était de tous les combats pour améliorer le sort des victimes des politiques anti-sociales menées depuis des années. Sa vie n'aura été qu'un dévouement au service des plus humbles. Adieu Gilbert, nous ne t'oublierons pas !

Déclaration de l'Union Départementale CGT-13 :

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès, dimanche 19 octobre, de Gilbert IBBA, militant infatigable, adhérent du Syndicat CGT du Conseil Départemental. Nous perdons un Camarade de grande valeur, d'un grand dévouement. Nous poursuivrons son combat. L'Union Départementale CGT des Bouches-du-Rhône tient à lui rendre hommage et à présenter ses condoléances.


Les obsèques auront lieu jeudi 24 octobre à 11H30 au funérarium Saint-Pierre

à Marseille, suivies de l'inhumation au cimetière des Vaudrans.

5 décembre : faire reculer le Gouvernement !

Le Comité national de la Fédération CGT des Services publics réaffirme son exigence du retrait du projet de réforme Macron-Delevoye qui entend mettre en place un "système universel de retraites par points" avec des "droits" calculés sur l’ensemble de la carrière, dont le premier acte sera le démantèlement des régimes particuliers à commencer par la CNRACL et l’IRCANTEC. À la suite du mouvement de grève du 13 septembre à la RATP rassemblant plus de 90% du personnel, l’intersyndicale a décidé d’appeler à une "grève illimitée" pour la défense du régime de retraite de la RATP à compter du 5 décembre si le gouvernement devait maintenir son projet à cette date. D’ores et déjà, la date du 5 décembre rassemble de nombreuses structures sur le plan interprofessionnel et intersyndical et s’affirme comme une perspective majeure dans le combat à mener pour défendre nos retraites et faire reculer le gouvernement.


Assemblées Générales des personnels pour préparer le 5 décembre :

Des A.G. des personnels du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône (sur heures d'information syndicales) pour informer et mobiliser ont été programmées par la CGT :

  • à l'Hôtel du Département, le 5 novembre entre 12 et 14 heures ;
  • à Aix au Château de l'Horloge, le 12 novembre de 14 à 16 heures ;
  • à Arles au Musée Départemental de l'Arles Antique, le 12 novembre de 9 h30 à 12 heures.

Pour co-organiser ces A.G. et les mobilisations pour cette grève nationale intersyndicale et interprofessionnelle, nous avons sollicité les syndicats du CD 13 (dont les centrales appellent nationalement et départementalement pour le 5/12 ). Les syndicats FO et FSU devraient participer à certaines AG.


Communiqué unitaire : toutes et tous en grève et dans l’action le 5 décembre !

Les organisations syndicales et de jeunesse s’engagent à construire un plan d’action contre le projet de réforme de retraites par points et pour gagner un renforcement, une amélioration du système actuel de retraites solidaire et intergénérationnel. L’émergence et la construction de luttes dans les différents secteurs professionnels, montrent la nécessité d’apporter des réponses aux salarié-es en termes d’emploi, de salaires, d’égalité entre les femmes et les hommes, de conditions de travail… Autant de sujets qui sont étroitement liés aux questions de la retraite et que l’actuel projet de réforme gouvernemental aggravera.  Les organisations vont initier et impulser des assemblées générales sur les lieux de travail et d’études, des débats publics sur tout le territoire, des interpellations des élu-es locaux et nationaux, des initiatives de sensibilisation de toute la population pour échanger sur la réforme et sur les modalités d’actions et de riposte collective.  Les organisations syndicales et de jeunesse (CGT, F0, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL, UNEF) appellent l’ensemble des salarié-es du secteur privé comme du secteur public, des retraité-es, des privé-es d’emploi, des jeunes, à une 1ère journée de grève interprofessionnelle le jeudi 5 décembre 2019.

Le 16 octobre 2019

Télécharger
15_10_19_-_communique_unitaire_2_.pdf
Document Adobe Acrobat 108.2 KB

Les réponses de la Présidente à la lettre ouverte concernant l'attribution du CIA

Les organisations syndicales CGT et FSU ont alerté par une lettre ouverte Madame Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, sur les effets dévastateurs des modalités de mise en œuvre du CIA pour les personnels de la Collectivité. En effet, en 2017, lors de la mise en place du RIFSEEP imposé par l'État, Madame la Présidente avait souhaité associer à ce dispositif un complément indemnitaire annuel (CIA) et avait engagé une somme de 900 000 € pour souligner, le moment venu, l’engagement et la manière de servir.

Télécharger
LETTRE OUVERTE VASSAL.pdf
Document Adobe Acrobat 564.4 KB


DGAS : Assemblée Générale de la PMI mardi 5 novembre 2019

L’Assemblée Générale du 17 septembre a réuni les professionnels de la DPMIS tous cadres d’emplois confondus. Cette rencontre syndicale de rentrée a permis de faire le point sur les situations dans les services, sur le RIFSEEP – en attente des décrets – et de présenter la plateforme revendicative spécifique à la PMI.

Télécharger
Tract appel AG PMI 5 novembre 2019.pdf
Document Adobe Acrobat 74.2 KB


Lettre ouverte : la CGT écrit à Madame Vassal sur la situation des catégories C des MDS

La CGT a interpellé Madame Vassal, Présidente du Conseil Départemental sur la situation des adjoints administratifs exerçant leurs missions au sein des secrétariats des MDS à la DGAS. Ces agents de catégorie C – indispensables au bon fonctionnement des MDS – occupent les mêmes fonctions que leurs collègues de catégorie B qui bénéficient, eux, d’un déroulement de carrière bien plus intéressant.

Télécharger
LETTRE OUVERTE.pdf
Document Adobe Acrobat 327.8 KB


Une lettre de la CGT à Madame Vassal sur la situation des contractuel·le·s de la MDPH

Notre organisation syndicale a interpelé Madame Vassal, Présidente du CD13, sur la situation des personnels contractuels exerçant leurs fonctions au sein de la MDPH. Ces agents en poste pour certains depuis plus de 10 ans, ont pu démontrer leur engagement sans faille pour défendre la mission d’accueil d’accompagnement des personnes handicapées. Ces personnels au nombre de 83, exercent une mission de service public mais sont dotés d’un contrat de travail spécifique au GIP. Ils occupent des fonctions correspondant aux 3 catégories d’emploi A, B et C et la proportion de femmes est majoritaire.

Télécharger
integration agents MDPH.lettreVASSAL.pdf
Document Adobe Acrobat 101.8 KB

La retraite en danger, toutes et tous concernés !

 À quel âge vais-je pouvoir prendre ma retraite ? Avec combien ? Voici les questions que tout le monde se pose et auxquelles il faut apporter des réponses concrètes. Nous avons un des meilleurs systèmes de retraite au monde, si ce n’est le meilleur. Pourtant, le président de la République a décidé, par idéologie pure, de l’anéantir. Au nom du marché, on remet en cause le principe de solidarité qui fait la force de la protection sociale en France. Tout ce qui touche aux questions sociales, ou à la santé, est désormais considéré comme une dépense qu’il faut réduire.

 

Le projet présenté vise à nous faire travailler plus longtemps, avec une pension aléatoire en fonction d’une valeur de point fluctuante. C’est une gestion individualisée des retraites visant à opposer les professions entre elles. Au contraire, la CGT considère que la protection sociale, la retraite, la santé, sont des investissements qu’il faut développer. Ils sont les symboles d’un pays moderne qui protège ses citoyens de la maladie et de la misère, car si nous considérons que notre système actuel doit évoluer, il n’est pas nécessaire d’en changer les fondements. Certains sujets ont peu de liens avec la question des retraites. Ainsi, pour réduire les inégalités de pensions entre les hommes et les femmes, il faudrait d’abord que ces dernières soient payées comme les hommes durant leur activité. À ce jour, et malgré de nombreuses déclarations présidentielles, cet écart n’est pas réduit faute de mesures contraignantes pour les entreprises, notamment les plus grandes.

Télécharger
retraite-4p_v7_sr_ca_v2-motosans_v3.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB

Mémorandum revendicatif de la Fédération CGT des Services Publics

Plus que jamais, la nécessité de porter nos revendications liées à la défense et à l’amélioration du statut, aux conditions d’exercice des agents du secteur public au service de l’intérêt général, doit être une priorité. D’autant plus que, dans le même temps, les réformes en cours et les différents plans de rigueur tendent à réduire la Fonction publique et son champ d’intervention. L’implication du plus grand nombre de salarié·e·s avec leurs organisations syndicales sera déterminante pour faire évoluer les choix répondant aux besoins des femmes et des hommes. Pour garantir une Fonction publique de qualité, il nous faut des agents qualifiés, bien rémunérés, indépendants de tout pouvoir, ayant des garanties collectives leur permettant d’accomplir leurs missions et répondre ainsi aux besoins évolutifs des usagers.



Les immigrés, victimes des préjugés

Les chercheurs spécialistes de la migration sont en deuil. Pourtant, ce n’est pas le décès d’un ancien président de la République qui chagrine leurs esprits. Non, ce qui les chagrine vraiment c’est, comme l’a dit avec émotion le démographe François Héran lundi dernier, la perte d’un principe cher à leurs yeux : celui de « l’usage de la raison et du bon sens » dans le débat public sur l’immigration. Interviews, tribunes, conférences de presse : à l’instar de nombre de ses collègues, celui qui est titulaire de la chaire Migrations et sociétés au Collège de France se démène sur tous les fronts pour remettre en cause les « idées toutes faites » qui encombrent le sujet. Comment faire entendre, par exemple, que les immigrés représentent, à tout casser, 4 % de la population mondiale ? Il est vrai qu’il y a fort à faire. Certes, les préjugés et les fantasmes sur les immigrés ne datent pas d’aujourd’hui. Mais quand c’est le chef de l’État lui-même qui lâche des petites phrases sur les classes populaires qui « subiraient » l’immigration, le phénomène prend évidemment une autre tournure encore. Alternatives Économiques


Immigration : les chiffres qui vont les rendre fous

L’opinion commune confond volontiers les migrants, les réfugiés et les demandeurs d’asile, confusion trop souvent partagée et qui nourrit les fantasmes commodes de « l’invasion » et du « Grand remplacement ». Faire le point sur les flux migratoires est rendu complexe par l’hétérogénéité des sources statistiques. Le principe suivant a donc été retenu ici : les comparaisons internationales les plus globales sont faites à partir des recueils de données de l’ONU et de ses agences, de l’OCDE pour les pays les plus riches et d’Eurostat pour ce qui concerne les pays européens. Pour la France, on utilise les données de l’INSEE et des organismes publics en charge des flux migratoires.



Aujourd'hui comme hier, combattre l'extrême-droite. Lutter contre le Rassemblement National et ses propositions ultra-libérales


Le documentaire "Aujourd’hui comme hier, combattre l’extrême droite - Histoire croisée du syndicalisme et de l’extrême droite" a été réalisé par l'Institut d'Histoire Sociale-CGT, dans le cadre de la campagne CGT-Solidaires-FSU-Unef-FIDL-UNL « Combattre l’extrême droite, ses idées, ses pratiques »


Des alternatives libres face aux géants du Net

En vingt ans, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft ont investi notre quotidien, colonisé nos imaginaires, mis la main sur nos données personnelles. Peut-on leur échapper ? Pour chacun de ces services, les alternatives aux « Gafam » existent déjà, et rassemblent, pour certaines d’entre elles, plusieurs millions d’utilisateurs. Basta ! vous les présente.