12 septembre : portraits de manif...

Tract fédération CGT services publics

Tract ingénieurs - cadres - techniciens UGICT CGT

4 pages fédération CGT services publics



 

Le retour du jour de carence

pour les fonctionnaires

Gérard Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, a annoncé le retour d'un jour de carence dans la Fonction publique. Il supprime donc l'indemnisation de la première journée d'arrêt maladie. Les fonctionnaires en arrêt maladie seront de nouveau soumis à un jour de carence. Cette mesure, qui supprime l'indemnisation de la première journée d'arrêt maladie, n'est pas nouvelle. Elle avait en effet été introduite en 2012 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, puis supprimée en 2014 sous celle de François Hollande. [lire la suite]

 

 

Fiches CGT pour décrypter le discours d'extrême-droite

 Le Front national cherche depuis quelque temps à élargir son électorat en se donnant une image favorable aux travailleurs. En réalité, il demeure un parti pro-capitaliste, anti-immigration, xénophobe et ségrégationniste. La CGT a publié une série de fiches thématiques dans le cadre de sa campagne contre l’extrême droite, visant à démontrer l’imposture du FN et les dangers de l’extrême droite en général. Retrouvez les fiches de la campagne de la CGT contre l’extrême droite (travail, monnaie, fonction publique, immigration, etc.). [lire la suite]

 



Les professionnels de la DGAS pointent le non-respect des accords passés !

23/09/2017


L’assemblée générale du 19 septembre a réuni les professionnels autour des questions laissées en suspens pendant les vacances d’été. Toujours déterminés, le personnel présent a pu aborder les questions du régime indemnitaire, de la problématique CAF et MSA, de la réorganisation DPMIS à venir, enfin faire un point global sur la Politique de Protection de l’Enfance.

A.G. de la DPMIS le 26 septembre à 14h00

Télécharger
TRACT DGAS SUITE AG 19 SEPTEMBRE 2017 CG
Document Adobe Acrobat 614.9 KB


SCOPTI lance une campagne de socio-financement et appelle à la mobilisation de tous pour passer un cap difficile

03/09/2017


Malgré la reconnaissance de notre savoir-faire et la qualité de nos produits, SCOPTI manque de moyens financiers pour se développer et se projeter sereinement dans le temps. Alors que le carnet de commandes se remplit, la vente des marques « 1336 » et « Bio SCOPTI » peine à trouver sa place sur le marché. Nos marques sont très jeunes, insuffisamment connues et il reste encore beaucoup à faire pour que chaque consommateur puisse y avoir accès. L’absence de publicité fait défaut à notre notoriété et nous devons trouver les fonds nécessaires pour cela ! Nous avons besoin des ressources financières nécessaires pour gagner, notamment dans la perspective de nouveaux contrats avec la grande distribution. Ces contrats permettront de pérenniser la coopérative mais demandent une trésorerie et un fond de roulement importants. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une grande campagne de sociofinancement dans le but de doter SCOPTI des moyens de son développement, et de l’accélération de ses ventes. Nous appelons toutes les personnes qui souhaitent s’engager à nos côtés à y participer ! Contribuer à la pérennisation de notre modèle social et économique en envoyant vos dons en espèce ou par chèque à l’ordre de SCOP TI, à l’adresse suivante :

SCOPTI - SOCIOFINANCEMENT

500 Avenue du Pic de Bertagne - ZA de la Plaine de Jouques - 13420 GEMENOS

Ou par virement suivant ces détails : FR7610278008660002000040648

À cette banque : CRCMM Marseille Entreprises - 521 Avenue du Prado - 13008 MARSEILLE

Merci de votre soutien.

Les coopérateurs de SCOPTI.


Le cadre d'emplois spécifique des lycées et collèges fête son dixième anniversaire !

31/08/2017


Télécharger
4pagescollegesetlycees.pdf
Document Adobe Acrobat 1'019.4 KB

Le cadre d’emplois spécifique des agents des lycées et collèges (décret du 15 mai 2007) fête cette année son 10ème anniversaire. La CGT a soutenu sa création au moment du transfert aux départements et régions de la compétence "accueil, entretien, restauration, hébergement et maintenance" des collèges et des lycées. On voit bien — ce que nous dénoncions lors des lois de décentralisation — des inégalités flagrantes de traitement entre les régions et les départements pour des agents effectuant le même travail et bénéficiant du même statut et entre agents en fonction des services dans lesquels ils travaillent ! Plus que jamais, nous devons agir pour obtenir l’alignement partout des régimes indemnitaires sur ce qui existe de plus favorable (conditions de travail, mutations, régimes indemnitaires, protection sociale…) !



Cnfpt : remise en cause du droit à la formation

12/07/2017


La formation professionnelle est, de longue date, un axe revendicatif essentiel pour le salariat. Deux raisons se conjuguent pour donner corps à cette revendication d’un droit à la formation professionnelle continue – dans l’acceptation large de cette définition, c’est-à-dire de toutes les formations postérieures à l’entrée dans la vie active.

 

La politique du CNFPT est en train de se modifier de façon importante. La baisse de la cotisation, qui se  pérennise, conduit l’exécutif du CNFPT à s’adapter aux exigences gouvernementales de «  faire plus avec  moins.  »  Cela se caractérise par plusieurs mesures  :

  • une diminution de l’offre de formation en présentiel au profit du distantiel (formation  numérique, MOOC,...),
  • une gestion de plus en plus numérisée des inscriptions,
  • une remise en cause du principe de regroupement avec une baisse des formations en intercollectivité et une augmentation des formations en intra collectivité, souvent réalisées sur  mesure à la demande des employeurs,
  • la remise cause de la formation sur le temps de travail, avec le développement de la pédagogie  inversée et la culture du devoir. C'est-à-dire que le stagiaire doit, avant de participer à une action  de formation, effectuer un travail personnel d’étude, de recherche et de lecture,  
  • un recul des formations de préparation aux concours et des formations d’intégration.

 

Télécharger
Memo_Revendicatif_FormationProf-Adopté C
Document Adobe Acrobat 172.7 KB

Rétablissement du jour de carence : ce que disait Macron en 2015... mais ça, c'était avant !

 

 

« Tout d’abord, si l’on examine de près la situation des salariés du privé, on s’aperçoit que les deux tiers d’entre eux sont couverts par des conventions collectives qui prennent en charge les jours de carence. Donc, “en vrai”, comme disent les enfants, la situation n’est pas aussi injuste que celle que vous décrivez. »

 

Emmanuel Macron, ministre de l'économie et des finances en 2015 s'adressant à un député de droite.

 


Mais puisqu'on vous dit qu'il n'y a pas d 'argent !

© Journal L'Humanité - d'après Youtube




LES ARMES NUCLÉAIRES SONT ILLÉGALES DEPUIS LE 7 JUILLET 2017 !

La CGT exige que la France ratifie et applique le Traité d’interdiction
des armes nucléaires de l’ONU paraphé par 122 pays.