À la une...

Permanences CAP d'avancement et promotions 2018
Pour connaître vos avis et position sur les listes, appelez vos élus et élues CGT au 04 13 31 19 70

Donnons des couleurs à l'avenir !

 

 

La banalisation des idées, comportements et attitudes racistes ou antisémites dans notre quotidien sont une réalité. Le racisme institutionnel (discriminations à l’embauche ou dans l’accès au logement, concentration des immigrés dans des emplois pénibles et mal payés, violences policières, contrôles au faciès…) ne recule pas, malgré de fortes aspirations à l’égalité et la dignité. L’ampleur du mal dépasse le seul vote FN, pourtant déjà très inquiétant. Ces idées d’exclusion et de repli traversent, plus ou moins, tous les groupes sociaux, tous les collectifs de travail, toutes les communautés. Elles font surface souvent de façon insidieuse. La CGT a décidé de s’attaquer à ce qui gangrène les relations entre les salariés au travail et de traquer toutes ces petites choses qui y font le lit du "racisme ordinaire". Cette campagne donne l’opportunité de montrer aux salariés, chômeurs, retraités, précaires, qui sont la cible du racisme et de la haine, que la CGT est là pour les défendre et qu’ils y ont toute leur place. Combattre le racisme, c’est se donner la force de se rassembler, pour, tous ensemble, avec nos différences, donner des couleurs à l’avenir ! [lire la suite]

 

 

Pierre Tartakowsky, président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme, intervenait le 29 juin 2017

au siège de la CGT à l’occasion du lancement de la campagne de la CGT contre le racisme.


12 DÉC.

Déclaration de la CGT du CD-13 au CTP du 7 décembre


La CGT s’est engagée dans les discussions avec l’administration concernant la mise en place du dispositif RIFSEEP – pourtant porteur d’inégalités – afin de faire progresser pour une majorité d’agents, un pouvoir d’achat déjà en berne, du fait principalement du gel du point d’indice ainsi que des mesures PPCR qui vont rallonger des carrières déjà écrasées. Cependant, la CGT a voté contre le RIFSEEP. Pourquoi ? La raison principale est le maintien du CIA (complément indemnitaire annuel) qui aura pour effet de généraliser l’individualisation des salaires et l’arbitraire au nom d’une prétendue prise en compte de l’engagement professionnel.

Télécharger
CGT-ACTUALITÉS.pdf
Document Adobe Acrobat 176.0 KB


8 DÉC.

Report des mesures PPCR : pourquoi la CGT a eu raison...


En 2015, après une large consultation de ses syndiqués, la CGT a décidé de ne pas signer le protocole PPCR. À cette occasion, elle a été rejointe par les syndicats FO et Solidaires. Ces trois organisations représentent plus de 51-% des agents. Ce protocole minoritaire n’aurait jamais dû être appliqué si la loi sur la représentativité avait été appliquée. Cependant, Manuel Valls, 1er ministre, habitué au coup de force dans cette période, a décidé d’un coup de menton autoritaire de balayer la démocratie sociale en imposant le PPCR.  Pour la CGT, l’augmentation du point d’indice, la grille unique reconnaissant les qualifications des agents et un déroulement de carrière linéaire sur deux grades avec doublement du salaire du début à la fi n de la carrière, sont les seules revendications qui permettraient une vraie augmentation des salaires, du pouvoir d’achat et des retraites.  Dans l’immédiat, la CGT exige les suppressions des ratios promus/promouvables qui amplifient les inégalités entre les agents des différents filières, grades et collectivités.


7 DÉC.

L'aide sociale à l'enfance en souffrance : un article du "Ravi"




2 DÉC.

RIFSEEP : mise en place imminente pour 4 650 agents...


En quoi ça consiste, qui est concerné, quel calendrier, quel impact sur le revenu mensuel, quel gain pour les personnels ? Le RIFSEEP – régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel – est un nouveau régime indemnitaire de la fonction publique créé par le décret du 20 mai 201 4 qui regroupe et fusionne nombre de primes (hors prime de fin d’année, NBI, prime de résidence ou supplément familial de traitement).

Télécharger
CGT-ACTUALITÉS.pdf
Document Adobe Acrobat 260.6 KB


28 NOV.

CAP d'avancements et promotions de décembre 2017


Les Commissions administratives paritaires d'avancement et promotions 2017 se dérouleront mardi 19 décembre. Ci-dessous, nous vous présentons les ordres du jour des CAP des 3 catégories A, B et C. Dès que la CGT sera en possession des listes, elle tiendra ses permanences comme d'habitude dans ses locaux pour informer les agents de leur appréciation portée par l'administration et de leur position de classement sur les listes.



29 NOV.

La GIPA reconduite en 2017 : le décret enfin publié !


La GIPA (Garantie Individuelle du Pouvoir d'Achat) est reconduite pour 2017 (période allant du 31 décembre 2012 au 31 décembre 2016). L'arrêté du 17 novembre 2017 qui vient d'être publié au Journal Officiel le 18 novembre dernier fixe au titre de l'année 2017 les éléments à prendre en compte pour le calcul de l'indemnité de GIPA. Pour la période de référence du 31 décembre 2012 au 31 décembre 2016, le taux de l'inflation ainsi que les valeurs annuelles du point d’indice à prendre en compte sont les suivants :

– taux de l'inflation : + 1,38 %

– valeur moyenne du point d’indice en 2012 : 55,5635 euros

– valeur moyenne du point d’indice en 2016 : 55,7302 euros.

La GIPA résulte d'une comparaison entre l'évolution du traitement indiciaire brut détenu par l'agent sur une période de référence de quatre ans et celle de l'indice des prix à la consommation sur la même période. Si ce traitement indiciaire brut effectivement perçu par l'agent au terme de la période a évolué moins vite que l'inflation, un montant indemnitaire brut équivalent à la perte de pouvoir d'achat ainsi constatée est versé à chaque agent concerné. Il est calculé en fonction d'une formule prévue par le décret n° 2008-539 du 6 juin 2008.

Télécharger
decret_2017-11-18_gipa_2017_calcul_1_.pd
Document Adobe Acrobat 197.2 KB

Avez-vous droit à la GIPA 2017 ?



28 NOV.

Oui, nous avons raison d’exiger l’emploi statutaire !


Au cœur de l’été, et sans qu’aucune réflexion préalable n’ait été menée, le gouvernement, par la voix de sa ministre du travail déjà à l’œuvre pour casser 120 ans de droits, a annoncé vouloir diminuer drastiquement le nombre de contrats aidés pour 2018 sans aucune perspective de créations d’emploi dans le secteur privé comme dans le secteur public. La Fédération CGT des Services publics condamne cette brutalité et assure les personnels concernés, femmes, hommes, jeunes et moins jeunes de sa détermination pour lutter contre cette nouvelle attaque qui va laisser demain plusieurs centaines de milliers de personnes glisser dans une précarité encore plus grande. Depuis le début de ces contrats aidés, quel qu’en soit le nom, la CGT dénonce la précarité et l’utilisation abusive faite d’exonérations de cotisations en faveur des employeurs. D’ailleurs, les effets sur le chômage de ces contrats sont plus que controversés.

Télécharger
tract_contrats_aides.pdf
Document Adobe Acrobat 4.2 MB


28 NOV.

60 milliards d'économie pour les services publics


Le gouvernement a présenté un programme « Programme Action publique 2022 » qui indique les obligations financières des collectivités territoriales dans le prochain « contrat de confiance » signé entre elles et l'État. La Fédération CGT des Services publics dénonce la baisse de 3 points de PIB pour les services publics et des réductions de moyens habilement déguisées sous le terme pudique d'« économies ». Celles-ci doivent faire avaler une couleuvre de taille aux collectivités que le gouvernement prétendait pourtant choyer en leur annonçant le budget le plus favorable depuis une décennie. 60 milliards d’économie, plus 13 milliards de plus. La faute à la suppression univoque de la taxe d'habitation, présentée comme un impôt injuste par Jupiter, alors que la TVA, elle, n’est en rien remise en question.

Télécharger
tract_congresmaires-16112017.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB


26 NOV.

La protection sociale solidaire pour tous, c'est vital !


La protection sociale française (notamment son pilier fondamental, la Sécurité sociale) a permis des progrès considérables sur la qualité, la sécurité et l’espérance de vie. Malheureusement, elle fait aujourd’hui l’objet d’attaques répétées de la part des gouvernements qui se sont récemment succédé. Face à cette situation, la CGT entend mener une reconquête de la protection sociale, pour transmettre aux générations futures ce qui reste encore aujourd’hui une référence dans le monde entier.



Sur l'agenda

Jeudi 14 et vendredi 15 décembre 2017 : COLLOQUE INTERNATIONAL EUROPE DU SUD - MÉDITERRANÉE avec pour thème : "Quelles luttes, quelle solidarité internationale en Méditerranée et Europe du Sud, pour gagner le progrès social, la justice sociale ?"

 

19 décembre 2017 : Commissions administratives paritaires d'avancements et promotions (CAP).



 

Le retour du jour de carence

pour les fonctionnaires

Gérard Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, a annoncé le retour d'un jour de carence dans la Fonction publique. Il supprime donc l'indemnisation de la première journée d'arrêt maladie. Les fonctionnaires en arrêt maladie seront de nouveau soumis à un jour de carence. Cette mesure, qui supprime l'indemnisation de la première journée d'arrêt maladie, n'est pas nouvelle. Elle avait en effet été introduite en 2012 sous la présidence de Nicolas Sarkozy, puis supprimée en 2014 sous celle de François Hollande. [lire la suite]

 

 

Fiches CGT pour décrypter le discours d'extrême-droite

 Le Front national cherche depuis quelque temps à élargir son électorat en se donnant une image favorable aux travailleurs. En réalité, il demeure un parti pro-capitaliste, anti-immigration, xénophobe et ségrégationniste. La CGT a publié une série de fiches thématiques dans le cadre de sa campagne contre l’extrême droite, visant à démontrer l’imposture du FN et les dangers de l’extrême droite en général. Retrouvez les fiches de la campagne de la CGT contre l’extrême droite (travail, monnaie, fonction publique, immigration, etc.). [lire la suite]

 



Demandez votre calendrier CGT 2018 !

(disponible au local syndical)