20 & 27 novembre : disons STOP aux violences sexuelles contre les femmes !

30 % des femmes sont victimes de harcèlement sexuel au travail. Une femme meurt tous les 2 jours assassinée par son compagnon ou son ex-compagnon. Qu’elles aient lieu à la maison, au travail ou dans la rue, les violences ne sont pas une fatalité. Jamais !

Avec cette manifestation, nous dirons notre exigence d’un monde dans lequel les violences n’ont pas leur place. Les femmes et les enfants, aujourd’hui victimes de violences, peuvent être protégés. Les femmes et les enfants en danger doivent être mis en sécurité. Les criminels doivent être condamnés, l’impunité doit cesser. L’éducation à l’égalité doit devenir une priorité. Avec cette manifestation, nous rappellerons que c’est notre droit fondamental de vivre à l’abri des violences. Ce droit est chaque jour bafoué dans une indifférence qui nous sidère. Avec cette manifestation, nous ferons entendre nos voix dans chaque famille, entreprise, administration, quartier, établissement scolaire et d’enseignement supérieur, établissement de santé et association. Dans tous les espaces de vie, la question des violences sexistes et sexuelles doit être posée. Et traitée. Avec cette manifestation, nous porterons la voix de toutes celles qui, parmi nous, cumulent les violences en raison de leur situation de handicap, de vulnérabilité, de leur âge, de leur origine sociale, de leur statut de migrantes, de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre ou parce qu’elles sont racisées.


 

Rassemblement à Marseille samedi 27 novembre 2021

à 14h00 devant l'Hôtel de Ville

 


Travail social : les professionnels se mobilisent !

Depuis 20 ans les conditions de travail n’ont cessé de se dégrader au point que l’attractivité de notre secteur est aujourd’hui réduite à néant ! Comment, dans ces conditions, les professionnels pourraient-ils accompagner les usagers dans des conditions d’accueil digne ? Les travailleurs sociaux dénoncent depuis de nombreuses années la situation catastrophique des populations accompagnée du recul manifeste de l’intervention des institutions, autrefois partenaires des Départements. Parallèlement à cela la protection de l’enfance connaît une déliquescence que rien ne semble pouvoir stopper…

Télécharger
TRACT CGT.pdf
Document Adobe Acrobat 756.4 KB


Les professionnels de la prévention sociale subissent de plein fouet la dégradation inédite de la situation des populations des B.-du-Rh.

La crise sanitaire a particulièrement mis en lumière le caractère essentiel des services publics dans notre société. Ils sont en effet le bien commun de chacun des citoyens, indispensables à une société solidaire pour se loger, éduquer les enfants, se soigner, se déplacer et bénéficier de l'accompagnement social adapté en cas de difficulté. 

Télécharger
TRACT CGT FSU.pdf
Document Adobe Acrobat 553.9 KB


Agents GIP de la MDPH : Assemblée Générale le 2 décembre

Assemblée Générale des agents GIP de la MDPH                       jeudi 2 décembre de 14h00 à 17h00 au local syndical                  sur le site d'Arenc



Le journal CGT Grand-Écran n° 71 distribué dans les services

Au sommaire du numéro de novembre :

  • Il faut augmenter les salaires et le point d'indice !
  • En route vers les 32 heures : travailler moins, mieux, toutes et tous
  • Ça bouge au Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône
  • ICT : tribune contre l'idéologie managériale
  • Promotions et avancements : une machine à fabriquer des déçu·es
  • Élections professionnelles dans la Fonction publique 2022
  • Une métropole construite sans démocratie
  • Plan de développement des compétence et formation
  • Nouvelle attaque contre le droit de grève
  • Le 10ème Congrès du syndicat CGT du CD13 à Port-de-Bouc en juin
  • La gestion de la crise sanitaire
  • Contre les violences sexistes et sexuelles au travail


Manifestation nationale des retraité·es le 2 décembre à Paris

La journée d’action des retraité.es le 2 décembre 2021 porte sur 3 sujets majeurs qui nous concernent toutes et tous, actif et actives et retraité.es :

  • Pouvoir d’achat en berne ;
  • Sécurité Sociale menacée ;
  • Suppression des services publics.

Le succès de cette journée de manifestation nationale à Paris en inter-syndicale reposera sur une forte mobilisation des retraité.es mais aussi sur celle des actifs et actives.

Télécharger
ufr_courrier_tract_manifestation_02_12_2
Document Adobe Acrobat 272.0 KB


Une rustine de plus pour colmater les pertes de pouvoir d’achat : «l’indemnité inflation»

Le ministère de la Fonction Publique a tenu le 3 novembre 2021 une réunion d’information au sujet de l’indemnité « inflation » de 100 € avec l’ensemble des organisations syndicales de la Fonction Publique. Une fois de plus, le Gouvernement s’affranchit de la nécessaire revalorisation du point d’indice et refuse de prendre en compte la considérable perte de pouvoir d’achat des agents publics. Il n’envisage qu’une indemnité de 100 €, versée en une seule fois début 2022, pour certains agents.

Télécharger
CGT-ACTUALITÉS.pdf
Document Adobe Acrobat 305.7 KB



Taux de promotion 2022-2024 : une machine à fabriquer des déçu·es !

 

Notre syndicat défend depuis toujours, la mise en place de taux de promotion à 100 % seul principe capable d’assurer un déroulement de carrière linéaire, en donnant la possibilité à tous les agents d’accéder au grade supérieur dès lors qu’ils remplissent les conditions statutaires.

Télécharger
CGT-ACTUALITÉS.pdf
Document Adobe Acrobat 276.4 KB


Les idées reçues sur les 32 heures