Solidarité (2)


Les personnels de la MDPH en grève

Des agents contractuels du GIP (groupement d'intérêt public) de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) des Bouches-du-Rhône, en grève reconductible, se sont rassemblés lundi 9 mars devant l'immeuble du Conseil Départemental au quai d'Arenc à Marseille à l'appel de la CGT du Département. 102 des 151 agents dépendant du GIP réclament la mise en place d'un plan d'intégration pour devenir agents du Département, via la "création d'une maison de l'autonomie". Ces personnels à 80 % en grève demandent les mêmes droits que leurs collègues employés par le Département et veulent à ce titre "sortir du GIP". Ils se sont mis en grève reconductible depuis ce lundi 9 mars et attendent des réponses de l'Administration.

Lettre ouverte à Madame Vassal

Pétition à la population

Article de "La Provence"



Congés de détente : nous avons gagné !

Après 4 années de procédure au Tribunal Administratif, l’arrêt de la cour d’appel a été rendu le 15 juillet 2020 : nos organisations syndicales CGT et FSU ont gagné en justice le rétablissement des semaines de détente pour tous les agents qui s’en étaient vus privées depuis 2016 (A.S. de la DRH, pôles d’insertion, SMAP, SARO…). De ce fait, la note intranet du 30 mars 2016 qui modifiait les conditions d’attribution des semaines de détente est annulée avec effet immédiat.

Personnels concernés, adressez-nous par mail vos demandes de semaines de détente. Nous les transmettrons au DRH lors du RDV de novembre.



Semaine de détente des personnels sociaux et médico-sociaux

La mobilisation s’impose pour faire appliquer la décision de justice… !

La belle victoire enregistrée dans le dossier qui nous opposait depuis 2016 à la collectivité, dans le cadre de la suspension des semaines de détente pour une partie des personnels exerçant leurs fonctions hors MDS, est remarquable !

Petit rappel :

En 201 6, la collectivité avait décidé, à la surprise générale, de supprimer le bénéfice des semaines de détente pour une partie des personnels en les informant de sa décision par la seule modification apportée aux fiches techniques sur intranet. Après 4 ans de procédure, notre avocate nous a informés que le Conseil départemental venait de se voir condamné lors de l’audience en appel du 7 juillet 2020.

• La note de service du 30 mars 201 6 qui restreint les conditions d’attribution des congés détente aux agents du département est annulée au motif que seule l’assemblée délibérante du Conseil départemental avait compétence pour remettre en cause ce droit acquis.



Une lettre de la CGT à Madame Vassal sur la situation des contractuel·le·s de la MDPH

Notre organisation syndicale a interpelé Madame Vassal, Présidente du CD13, sur la situation des personnels contractuels exerçant leurs fonctions au sein de la MDPH. Ces agents en poste pour certains depuis plus de 10 ans, ont pu démontrer leur engagement sans faille pour défendre la mission d’accueil d’accompagnement des personnes handicapées. Ces personnels au nombre de 83, exercent une mission de service public mais sont dotés d’un contrat de travail spécifique au GIP. Ils occupent des fonctions correspondant aux 3 catégories d’emploi A, B et C et la proportion de femmes est majoritaire.

Télécharger
integration agents MDPH.lettreVASSAL.pdf
Document Adobe Acrobat 101.8 KB

Lettre ouverte : la CGT écrit à Madame Vassal sur la situation des catégories C des MDS

La CGT a interpellé Madame Vassal, Présidente du Conseil Départemental sur la situation des adjoints administratifs exerçant leurs missions au sein des secrétariats des MDS à la DGAS. Ces agents de catégorie C – indispensables au bon fonctionnement des MDS – occupent les mêmes fonctions que leurs collègues de catégorie B qui bénéficient, eux, d’un déroulement de carrière bien plus intéressant.

Télécharger
LETTRE OUVERTE.pdf
Document Adobe Acrobat 327.8 KB