J'adhère à la CGT !


(Réservé aux agents du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, stagiaires, titulaires, contractuels et vacataires). Si vous êtes d'une autre collectivité ou du privé, c'est par ici !)

Je renvoie ma fiche d'adhésion remplie à :

Syndicat CGT du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône

52, avenue de Saint-Just / 13256 Marseille Cedex 20

Télécharger
FICHE_ADHESION.pdf
Document Adobe Acrobat 71.7 KB


Important ! Avant de remplir votre fiche d'adhésion,

veuillez lire les statuts du syndicat en cliquant ici.


Incompatibilité entre CGT et FN
Le Front National conditionne les droits des salariés en fonction de leur nationalité, la CGT défend des valeurs universalistes : les salariés ont tous les mêmes droits, quelle que soit leur nationalité. Le FN prône aussi l’élitisme à l’école à l’opposé de l’école pour tous garante de l’égalité républicaine. Les statuts de la CGT indiquent que l’organisation agit « contre les discriminations de toutes sortes, le racisme, la xénophobie, et toutes les exclusions. » Le FN, lui, fonde son programme sur le principe de la priorité nationale. Il divise ainsi les salariés en deux catégories. En opposant travailleurs français et immigrés, il cherche à les détourner de la question essentielle qui est celle de la répartition inégale des richesses. Il sert ainsi les intérêts du Medef.

Pourquoi adhérer à la Cgt ?

Pour se défendre tous ensemble !

La CGT invite chacune et chacun de ses syndiqués(ées) à prendre sa place dans l'action et l'activité syndicales, à s'y investir, à s'y épanouir selon ses souhaits et ses possibilités . Car la CGT, ce n'est pas "les autres", qu'ils soient responsables ou délégué(e)s, élu(e)s ou mandaté(e)s ; la vraie force de la CGT, c'est l'action conjuguée et cohérente de ses 700 000 adhérents pour améliorer la situation de toutes et tous. La CGT se construit au travers et par la participation des syndiqués. Ils sont auteurs, acteurs et décideurs de leur organisation. Leurs diversités et leurs différences conjuguées au respect, à la tolérance, à l'écoute et à la démocratie font toute la richesse et le dynamisme de la CGT.

Parce qu'être syndiqué-e à la CGT ouvre des droits :

  • Droit de participer et de décider

La CGT fait le choix de la démocratie. Elle décide de ses orientations avec les syndiqué-e-s. Ses adhérents sont regroupés dans des syndicats qui sont les organisations de bases de la CGT. Être citoyen dans le syndicat est au cœur de la vie syndicale : donner son opinion, débattre et participer à la prise de décision, s’impliquer dans la vie syndicale, y exercer des responsabilités si on le souhaite ;

  • Droit de se former

La formation syndicale est un droit pour tous les salariés et les privés d’emploi, qu’ils soient syndiqués ou non, sous réserve que la formation soit dispensée par une organisation syndicale représentative. Chaque salarié a le droit de s’absenter 12 jours par an en formation syndicale. Toutefois le total des jours d’absence annuel dans une entreprise est limité (par exemple : 36 jours pour 50 salariés et 60 jours pour 100 salariés). La CGT revendique l’augmentation de ces droits. Il n’y a pas de perte de salaire dans le secteur public. 

La CGT ambitionne la participation de tous les syndiqués à la formation syndicale dès leur adhésion.

La CGT propose plusieurs types et niveaux de formation, de caractère général ou spécifique, ouverts à tous les syndiqués, qu’ils aient ou non des responsabilités syndicales.

Ces formations sont organisées, selon les cas, à différents niveaux : l’entreprise, local régional, national…

La CGT du Conseil Départemental organise une FSA (Formation Syndicale d'Accueil) pour les nouveaux adhérents (plusieurs fois par an).

Les autres formations (dites de Niveau 1 ou de Niveau 2) sont organisées par les Unions Locales ou par l'Union Départementale 13.

D'autres formations sont organisées par les centres de formation de la CGT, au niveau local ou national.

  • Droit d'être informé-e

La CGT dispose d’une presse confédérale dont l’objectif est d’être utile à la réflexion de chacun-e pour se forger son opinion, participer à l’échange collectif pour décider ensemble. Ouverte sur le monde du travail, utile pour solidariser les intérêts de tous, construire les luttes qui unissent au plan local et national, européen et mondial. 

- Ensemble, mensuel adressé à l’ensemble des adhérents de la CGT. 

- La Nouvelle Vie ouvrière, hebdomadaire d’actualités, pour tous les syndiqué-e-s. 

- Options, mensuel pour les ingénieurs, cadres, techniciens. 

- Vie Nouvelle, 6 numéros par an pour les retraités.

Voir aussi en page "les infos/presse syndicale" de ce site.


Pourquoi une cotisation syndicale ?

La cotisation syndicale versée régulièrement par le syndiqué matérialise son appartenance à la CGT et constitue un élément vital au financement de l’activité de toute la CGT, du syndicat qui mène l’action à l’entreprise jusqu’à la Confédération. Elle garantit son indépendance à l’égard du patronat et des pouvoirs publics. La cotisation fixée statutairement à 1 % du salaire net est un principe d’égalité. Chaque adhérent cotise proportionnellement à ses revenus. Pour une gestion pratique et régulière, la CGT, ses organisations pratiquent et encouragent le prélèvement automatique des cotisations syndicales.

Notez-le ! Les cotisations syndicales sont déductibles des impôts. 66% de votre versement annuel vient en déduction. Un reçu fiscal vous est adressé en mars/avril de chaque année. Les adhérents non imposables bénéficient d'un crédit d'impôt.