La CGT rencontre le ministre de l’intérieur le 27 septembre

Cette rencontre à Paris avec Monsieur Darmanin est la suite d’une demande de rendez-vous des syndicats CGT SDIS (pompiers), ONF (Office national des forêts) et section environnement du Conseil Départemental 13 En effets depuis plusieurs mois, suite aux très importants feux de forêts qu’a traversé notre pays, la Fédération CGT des services publics a coordonné un travail transversal avec toutes les professions qui ont un but commun de sauvegarde et d’entretien de notre patrimoine forestier national.

Télécharger
TRACT CGT ENVIRONNEMENT.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB


Face aux incendies et catastrophes naturelles, l’urgence c’est le renforcement du service public de la Protection civile !

Macron en Gironde : réaction ne vaut pas prévention L’alerte a pourtant été donnée, à plusieurs reprises et depuis des années. Pourtant, l’aggravation des situations de sécheresse, le changement de nature des feux, les catastrophes de grande ampleur comme celle de la Vallée de la Roya n’ont pas entraîné de mesures susceptibles de répondre à ces nouveaux défis.

Télécharger
TRACT SECTION ENVIRONNEMENT.pdf
Document Adobe Acrobat 9.2 MB


Période estivale 2022

Forestiers-sapeurs, ouvriers forestiers et garde départementale à cheval, la section syndicale CGT-enviro’ vous souhaite en amont de la période estivale, un bon courage étant donné la hausse des températures. En espérant que les incendies soient peu fréquents et les moins virulents possibles.

D’autre part, ci-après un compte rendu succinct de la réunion du vendredi 3 Juin 2022 concernant les vigies qui s’est déroulée en présence de Monsieur le Directeur de la Forêt et de son sous-directeur. Nous avons abordé les rôles des chefs de groupe et de leurs responsabilités dans l’ouverture ou pas des unités lors des missions vigies et VSI hors période d’été.

La mise en place des vigies sans VSI, hors périodes officielle de la saison d’été. 

La réponse ne nous a pas convaincus. Une  convention avec les pompiers du SDIS existerait… Néanmoins, même si nous travaillons en étroite collaboration durant l’été avec les pompiers, nous pensons que nous pouvons être autonomes pour la mise en places de nos vigies avec nos VSI entre deux périodes transitoires. 

 

Nos vigies et nos patrouilles ne peuvent être différentes qu’il s’agisse de la période de déclaration officielle annoncée par le préfet ou pendant les jours à gros vent car les risques sont malheureusement identiques.

Nos missions ne changent pas avant ou pendant la saison d’été ; les forestiers-sapeurs ont bien pour mission la prévention primaire en intervenant sur feu naissant. Le but commun de nos missions de service public, c’est bien la sauvegarde de notre patrimoine forestier, et cela quelle qu’en soit la date. La collectivité nous a dotés de moyens qui nous permettent de prendre les décisions nécessaires en assumant nos responsabilités en cas de risque de fort vent. 

 

Nous sommes des professionnels de la forêt ; qui mieux que nous connaît le patrimoine forestier départemental ?

Ne nous mettons pas de barrières administratives pour savoir si oui ou non selon la date et le mois nous devons mettre en place nos vigies et nos VSI : c’est la météo qui doit en décider ! Notre système de protection et d’intervention sur les feux naissants a prouvé son efficacité. Nous avons d'ailleurs constaté que notre Direction a su mettre en place vigies et VSI. Il faut donc maintenant l'officialiser systématiquement. Un bilan sera fait en fin d’été par la section syndicale… Affaire à suivre à la fin de la période d’été. Que chacun prenne ses responsabilités, celles de sauvegarder et protéger nos forêts.

Pour toutes ses raisons nous reprendrons contact à la fin de la saison d’été avec notre direction pour éclaircir ces points. 

 

N’oublions pas nos revendications pour l’avenir de notre profession :

  • Augmention des effectifs dans les six unités de forestiers-sapeurs par trois agents supplémentaires, soit 18 agents suite à nos nouvelles missions.
  • Passage en catégorie B pour tous les chefs de groupes. 

Nous vous souhaitons une fois encore une très bonne saison d’été. Prenez soin de vous et bon courage à toutes et à tous.


Pour la CGT, il convient d’augmenter les fonds alloués aux Conseils départementaux pour les services d’incendie et de secours

Depuis des années, le moyens de préventions sont diminués : L’Office national des forêts est considérablement mis à mal, les emplois de forestiers-sapeurs sont menacés, les règles de débroussaillage et d’entretien sont trop peu respectées parce que les agents publics chargés du contrôle sont en sous-effectif. Les réponses curatives sont considérablement dégradées : en plus des avions cloués au sol, on constate la suppression de 1 000 camions citernes de lutte contre les feux de forêts (CCF) depuis 2006. L’entretien de ces camions coûte cher, ils ne sont utilisés que pour des interventions ponctuelles. Les camions sont soumis aux taxes sur les véhicules pollueurs et les SDIS ne perçoivent aucune compensation pour faire face à cette augmentation des dépenses.

Télécharger
COMMUNIQUÉ CGT
fdsp_cgt_communique_sdis_22.07.pdf
Document Adobe Acrobat 492.6 KB

Nouveau bulletin de la section syndicale / avril 2022

La Gazette de l'Environnement

  • La sauvegarde de notre patrimoine forestier au cœur de nos missions de service public / page 1
  • Révision du temps de travail / page 2
  • CNFPT : nos revendications enfin actées ! / page 3
  • Déroulement de carrière : les grilles indiciaires / page 4
Télécharger
GAZETTE DE L'ENVIRONNEMENT.pdf
Document Adobe Acrobat 4.1 MB